SAVE THE DATE !

Pour inaugurer notre série de Forums sur le thème  » A quoi pourrait ressembler une liberté de choix dans les soins psychiatriques ?  » A. Baleige viendra partager ses réflexions afin d’ouvrir la discussion !

Connectez-vous nombreuses et nombreux pour cette occasion exceptionnelle !

A. Baleige est médecin spécialisé en santé mentale et doctorant.e en santé publique à l’Université de Tours, EA7505.

« Il est évident que les pratiques psychiatriques sont pour partie contraires aux droits humains, récemment rappelés par la Convention Relative aux Droits des Personnes Handicapées de l’Organisation des Nations Unies de 2006.Respecter les droits humains en santé mentale passera nécessairement par l’oubli du paradigme de la « maladie mentale » et de profonds changements sociétaux et institutionnels.Pour autant, aucun changement radical ou paradigmatique ne s’est opéré depuis ou ne se profile.Je vous propose donc de discuter, à partir de mon expérience de psychiatre au sein d’un secteur de santé mentale communautaire, comment le système actuel permet et freine le respect des droits humains et ce que cela dégage comme voies de solutions et améliorations. »Pour nous rejoindre le 26 juin à 17h:Forum du REV « A quoi pourrait ressembler une liberté de choix dans les soins psychiatriques ? »

Par Internet : https://us02web.zoom.us/j/81905485342…

Meeting ID: 819 0548 5342

Passcode: 917424

Ou

par téléphone :

+33 1 7095 0350 France

+33 1 8699 5831 France

+33 1 7037 2246 France

+33 1 7037 9729 France

+33 1 7095 0103 France

Prochaine réunion du REV Grenoble

« LE LIEU » – 17 rue Abbé Grégoire – 38000 Grenoble

Samedi 19 juin 2021

( Tram A ou B : Arrêt Saint-Bruno)

9h à 10h – Discussions (Groupe EVA pour les alliés et les adhérents actifs du REV)

10h à 11h – Temps d’accueil et d’informations (ouvert à toutes et tous)

11h à 12h  Groupe de parole des entendeurs + autres phénomènes non partagés

2021-06-19T09:00:00

  jours

  heures  minutes  secondes

jusqu’à

Midi

Le samedi 1er mai : Tous ensemble (sur Zoom de 16h à 19h) Tous ensemble ! Tous ensemble ! Ouai ! Ouai !

2020 : Qu’avons-nous appris ? 

Un Forum du REV pour nous entre-tenir…

– Peter Bullimore viendra témoigner de son expérience au sein du Réseau Paranoïa anglais : « Restructurer le Réseau Paranoïa pour faire face et se développer à travers la pandémie ».

– Roxane Gabet et Pierre-Louis Goirand témoigneront de leur expérience du groupe ZOOM du REV, démarré lors du confinement de mars : « Tenir bon, tenir le coup en cette période de Covid et de confinement, c’est peut-être avant tout “s’entre-tenir”. S’entretenir, discuter, échanger, et par là, “tenir ensemble” dans le sens d’un soutien mutuel. C’est de cet “ensemble” atypique qui se fabrique au quotidien dont nous allons vous parler, grâce à notre cheminement quasi journalier au sein du groupe Zoom du REV France. A l’heure du virtuel obligatoire, que se passe-t-il dans un groupe d’entendeurs de voix qui parle de bien d’autres choses que les voix? Embarquez avec nous pour expérimenter les réponses possibles à cette question, et les pistes qu’elle ouvre pour savoir ce que nous a appris cette année 2020. »

Samedi 1er mai, de 16h à 19h, à l’heure du thé (et peut-être aussi l’apéro), rejoignez-nous en ligne en vous connectant sur.ZOOM, grâce au lien suivant  :

https://us02web.zoom.us/j/86514768515

ID de réunion : 865 1476 8515

Code secret : 367595

Si vous n’avez jamais utilisé ZOOM, vous devrez soit l’installer – gratuitement – sur votre téléphone ou votre navigateur

Numéros à appeler pour nous rejoindre par téléphone :

+33 1 7037 2246 France

+33 1 7037 9729 France

+33 1 7095 0103 France

+33 1 7095 0350 France

+33 1 8699 5831 France

L’idéologie derrière l’évolution des politiques sanitaires

Bonjour, je vous recommande vivement la lecture de l’article ci joint écrit par un psychiatre du Vinatier à Lyon.

Il met bien en évidence le dessous des cartes idéologique des orientations économiques qui pilote les choix thérapeutique et organisationnels des politiques de santé publiques. Bon ma phrase est trop longue, mais l’article, lui est bien écrit !!

Pierre

Emmanuel Venet : « L’abandon de la psychiatrie publique est le fruit d’une volonté plutôt que d’une impuissance politique »

Lundi 14 septembre 2020 – Journée mondiale de l’Entente de voix

à 13h30 Groupe de parole thématique pour les entendeurs à la MDA, 6 rue Berthe de Boissieux, Grenoble (facilité par Adriana et Pierre-Louis).

à 19h30 La Forêt de mon père, avec Ludivine Sagnier et Alban Lenoir, est un film très personnel de Vero Cratzborn. Celle qui dit avoir « grandi dans la folie de son père » aborde le thème douloureux du trouble psychique et de ses conséquences sur le cercle familial.

Le REV de Grenoble et la Ligue des Droits de l’Homme organisent une projection du film ce lundi 14 septembre à 19h30 au Cinéma LA NEF 18 Boulevard Edouard Rey, 38000 Grenoble.

Cette Projection sera suivie d’une conférence-débat avec Vero Cratzborn, le REV de Grenoble et la Ligue des Droits de l’Homme.

Entretien en forêt de Vero Cratzborn pour le site «  Comme des fous  » où, à 09:30, elle évoque le REV-Grenoble.

Recherche : Un simulateur pour entendre des voix

http://www.psycom.org/Actualites/Comment-agir/Recherche-Un-simulateur-pour-entendre-des-voix

 

Un projet mené par l’université du Québec à Montréal (Uqam) vise à recréer artificiellement l’expérience des personnes qui entendent des voix. Ce simulateur est destiné aux étudiants en psychiatrie, pour les aider à mieux comprendre leurs patients.

Comment les gens entendent-ils ces voix venues du cerveau? Que disent-elles? Comment les décrire? Est-ce que ce sont des voix aiguës ou des chuchotements?

Le projet pilote LOVE (pour Listen to Our Voices Experiment) mené par l’Université du Québec à Montréal (Uqam) regroupe, entre autres, un chercheur en neurosciences spécialiste de la schizophrénie, un psychiatre clinicien, un ingénieur spécialisé en acoustique et un artiste-chercheur en audio immersif, le professeur de l’École des arts visuels et médiatiques Philippe-Aubert Gauthier. Le projet pilote, qui vise à recréer l’expérience d’entente de voix au moyen d’un simulateur sonore 3D, a pour objectif de produire une œuvre sonore immersive afin d’aider les résidents (les internes) en psychiatrie à améliorer leurs pratiques et à mieux comprendre les patients qui entendent des voix.

Lire le communiqué sur le site de l’Université canadienne Uqam